• Justice havraise : travail clandestin en cuisine (Paris-Normandie - 16-03-2013)

    Publié le samedi 16 mars 2013 à 08H00

     

    Tribunal. Un restaurateur écope de deux mois de prison avec sursis pour avoir fait travailler illégalement un compatriote.

    Le 12 janvier 2011, les services des douanes, de l'URSSAF aidés de la police, effectuent sur autorisation du procureur des contrôles au sein de divers restaurants du Havre. Dans la cuisine du restaurant japonais du prévenu, est découvert un Chinois de 58 ans. « Le tee-shirt maculé de graisse, il fait griller des brochettes et les sert », relate le rapport de l'administration. L'homme n'est pas en mesure de présenter des papiers en règle. Il ne possède pas de titre de séjour régulier. De son côté, le patron, Chinois lui aussi, ne parvient à mettre la main sur le registre du personnel. Il n'a jamais effectué la déclaration de son employé. Questionné, il nie un temps avoir eu connaissance de l'illégale situation. Aidé d'une traductrice au tribunal, il prétend avoir seulement rencontré son compatriote la veille. « Dans la rue. Il m'a demandé pour passer une nuit chez moi », dit l'homme souhaitant endosser le rôle de bon samaritain. Le cuisinier décrit des circonstances différentes lors de l'enquête. « Une personne à Paris m'a demandé si je pouvais faire un remplacement au Havre. Elle m'y a amené. Le chef cuisinier était tombé malade. »
    Propriétaire d'un autre établissement dans le Val d'Oise, le restaurateur a depuis les faits fermé son antenne au Havre. Sa société a étonnement été mise en sommeil afin d'en créer une autre à l'activité semblable. Reconnu coupable d'avoir usé d'un clandestin, le prévenu connu que pour des délits routiers, écope en son nom personnel de 2 mois de prison avec sursis. A l'encontre de sa société, une amende était requise. « Je ne pourrai pas payer, » répondait son gérant. 2 000 euros avec sursis sont prononcés. Le clandestin, lui, a été reconduit à la frontière.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :